Actualités

Ephemeral Art Sugarcane ! Exposition éphémère dans les jardins !

Ephemeral Art Sugarcane! Une exposition éphémères dans nos jardins !

Les sculptures naturelles dans le sable, tout le monde connait. Mais avez-vous déjà vu des personnages et animaux, faits de canne à sucre ? Et bien courrez-vite à l’Aventure du Sucre à Beau Plan qui accueille une exposition originale, en plein air et accessible gratuitement à tous. Avec cet événement artistique, on ne regardera plus jamais plus la canne de la même façon !

Ce projet est né d’un partenariat entre Le British Council, le School of Fine Arts – Mahatma Gandhi Institute (MGI) et l’Aventure du Sucre, avec le soutien du Groupe Terra, et a pour but de promouvoir l’éducation et la créativité.

 

Un groupe d’étudiants en beaux-arts du MGI, encadrés de leurs professeurs, Mme Nalini Gopaul, M. Nirmal Hurry, M. Meckhrajsingh Purmah, M. Krishna Lutchoomun et Mlle Nooreen Lallmamode ont ainsi développé des trésors d’imagination et des compétences multiples pour créer ces œuvres. Plusieurs semaines de travail assidu en termes de conception, recherche, mise en œuvre et production ont été nécessaires pour donner vie à ces sculptures. Les cannes et la paille ont été fournies aux élèves par Terragri et Terragen.

Les élèves du MGI ont réalisé leurs œuvres en résidence dans l’atelier de la zone créative de Beau Plan. Ces jeunes artistes ont rivalisé d'imagination et leurs réalisations insolites et uniques à Maurice sont toutes plus surprenantes les unes que les autres. Les sculptures sont composées de grillage métallique, remplis et couverts de feuilles, pailles et tiges de canne à sucre.

Ces créations végétales éphémères, qui semblent prendre vie dans les jardins de l’Aventure du Sucre, nous rappellent que l’homme est également fait de nature. Les artistes-étudiants nous proposent une ballade poétique dans leur imaginaire.

 

  • A l’entrée du site, une femme accroupie émerge d’énormes ballots de paille de canne. Son auteur évoque la vulnérabilité de cet être soumis à une addiction à la nourriture qu’elle dévore pour échapper à ses angoisses. Elle a modelé des formes rondes pour évoquer les aliments qui l’enferment dans cette dépendance. Cette relation nocive constitue un cercle infernal entre plaisir et auto-destruction.

Titre de l’œuvre : “Consumerism“ par Meshika Ranloll 

 

  • Un peu plus loin, changement de décor, on entre dans un univers de délicatesse : de majestueux pailles-en-queue accueillent le visiteur. Ils sont captés en plein vol. Leurs silhouettes élégantes, soulignées par la présence de longs brins au niveau de la queue, planent gracieusement au-dessus de nos têtes. S’il n’est pas une espèce endémique de l’île, cet oiseau n’en demeure pas moins l’un des plus emblématiques ! Il symbolise la liberté mais aussi notre nature sauvage qu'il faut à tout prix préserver.

Titre de l’œuvre : “Grace” par Haajra Hosany.

 

  • Juste à côté, un homme est aspiré par l’énorme tuyau d’une machine à vapeur, avec ses tresses, emblème de résistance et source de force. Dans un parcours de souffrance, il se débat contre la futilité des biens matériels et aspire à une vie plus simple et plus essentielle. Titre de l’œuvre: "Ephemeral" par  Goolzar Toolsinath.

 

  • Dans le fond du jardin, une statue de paille est installée en haut de la locomotive centenaire du site. L’homme porte un drapeau mauricien et semble conduire le pays vers une destination future remplie de promesses. Il symbolise le meilleur de l’esprit mauricien : un peuple entrepreneur, uni et résolument tourné vers l’avenir.

Titre de l’œuvre: "Unity"  par Tarun Kumar Mantadin.

 

  • Un autre individu escalade la roue de l’ancienne chaudière à vapeur, à moitié enfouie dans le sol, pour atteindre le sommet. Il s’accroche de toutes ses forces pour éviter de tomber. Il cherche à avancer coute que coute car il sait que le sommet réanimera ses sentiments les plus profonds de victoire et d’infini obtenus par l’éprouvante ascension.

Titre de oeuvre: “Life is an ongoing process” par Seeboruth Chandrama Devi.

 

  • Non loin, une scène frappe le spectateur : un chien joyeux, les deux pattes en l’air regarde deux femmes et semble vouloir se mêler à la fête que lance ces dames. Ces ségatières en plein déhanchement partagent leur énergie, leur équilibre, leur force et nous entrainent dans une danse de la vie.

Titre de l’œuvre: "Amalgamation" par Jahree Jasheeta Sharma et Adrien Mascareigne

 

  • Une impressionnante femme escargot chemine doucement mais surement dans le jardin. Elle est à la fois symbole de lenteur et persévérance et symbole de la permanence de l'être à travers le temps qui passe et les fluctuations du changement. 

Titre de l’œuvre: "Free Soul" par Ramkhalawon Keshika.

 

  • Caché derrière un baobab un homme étend ses ailes, plein de puissance et semble déjà quitter la terre ferme. Le rêve : voler ! car l’être humain s’est toujours élevé, il se libère de ses chaines, tels les esclaves marrons à l’époque coloniale, et tente de monter plus haut, plus loin pour renaitre, et atteindre l’éternité peut-être.

Titre de l’œuvre : “ Liberté” par Rayan Samuel Uckoor 

 

Cet ensemble de 8 sculptures, ancrées harmonieusement dans les jardins tropicaux de l’Aventure du Sucre, met en lumière la créativité et le savoir-faire de ces étudiants du Mahatma Gandhi Institute. C’est aussi un exemple de partenariat constructif entre le British Council, institution gouvernementale du Royaume-Uni, Le Mahatma Gandhi Institute (MGI), établissement public d’éducation tertiaire et l’Aventure du Sucre, établissement patrimonial privé. En unissant leurs forces, et avec le support du groupe Terra, ces trois institutions donnent l’opportunité à des jeunes de montrer leur talent, de confronter leurs œuvres au public et de les partager avec les Mauriciens et vacanciers en visite à L’Aventure du Sucre.