Actualités

Refraction: la nouvelle exposition temporaire

Refraction: nouvelle exposition temporaire

Réfraction - Citoyens de l'État Océan

 

L’Aventure du Sucre dévoile le 21 juin sa nouvelle exposition temporaire. Le musée est parti d’un constat simple, comme le dit Edwige Gufflet, directrice de l’établissement : « L’avenir de l’espèce humaine passe par la bonne santé des océans. Au-delà des ressources alimentaires qu’ils fournissent, ils jouent des rôles multiples et essentiels à la survie des générations futures. Ils sont le poumon bleu de la planète : ils produisent plus de la moitié de l’oxygène que nous respirons, dépolluent l’atmosphère, et régulent le climat à l’échelle mondiale. Ils constituent aussi des puits de ressources incontournables : énergie, matériaux rares… L’océan recèle de richesses, et nous n’en connaissons qu’une infime partie ! ».

 

Les mers et les océans du globe abritent des écosystèmes variés : des récifs coralliens aux prairies d’herbiers en passant par les mangroves et les plaines abyssales, les mondes sous-marins sont multiples et très différents !

 

Selon Vassen Kauppaymuthoo, océanographe et ingénieur en environnement, « La République de Maurice doit être considérée comme un Etat Océan, avec son chapelet d'îles et ses vastes territoires océaniques qui s'étendent sur plus de 2,3 millions de kilomètres carrés, soit plus de quatre fois la surface de la France. Ces vastes zones océaniques constituent un patrimoine environnemental unique pour les Mauriciens, pour cette génération ainsi que pour nos enfants et elles doivent être protégées. Nous devons changer notre perspective comme islois pour devenir des citoyens de cet État Océan et le travail de Joshila nous guidera vers cette nouvelle vision pour notre pays. »

 

Ces écosystèmes et les innombrables êtres vivants qu’ils accueillent sont cependant menacés par les activités humaines. De nombreuses espèces animales et végétales, qui constituent la richesse de la biodiversité marine, sont en danger d’extinction et ne pourront pas survivre si nos pratiques n’évoluent pas. Leur avenir repose sur notre réaction immédiate, et sur l’éducation de la jeunesse.

 

« L’exposition Réfraction propose de s’intéresser aux écosystèmes marins mauriciens et à certaines espèces qui y vivent, comme les tortues marines, les ourites ou les cétacés », explique Sandrine Marrier d’Unienville, responsable du développement culturel et de la communication. « Il s’agit de mettre l’accent sur l’impact des comportements humains sur ces milieux naturels, et de remettre en question nos habitudes. »

 

Pour cela, L’Aventure du Sucre collabore avec Joshila Dhaby, une artiste mauricienne engagée, qui place le développement durable au cœur de son travail. Dans son art haut en couleurs, elle aborde les sujets de la jeunesse, de la société, de la responsabilité et de l’environnement. A travers ses peintures et ses créations, elle invite le spectateur à réfléchir sur la façon dont les humains interagissent avec la nature.

 

Joshila explique l'origine du titre Réfraction : « Nous voyons le monde autour de nous selon la façon dont nos yeux réfractent, ou tordent, la lumière.  Pour voir, nous avons besoin de lumière. Pour voir, nous devons effacer nos idées préconçues. Pour voir, nous devons être conscients des distorsions et apprendre à utiliser nos sens. Pour cette exposition, le cœur de mon travail parle de la responsabilité de la jeunesse envers l’environnement marin. Pour que la jeunesse soit en symbiose avec cet environnement, elle doit être consciente de la richesse et de la fragilité de l’océan qui l’entoure.

 

Nous vivons sur une île ; nous pouvons donc faire l’expérience de la beauté de la nature, de l’océan et de la vie sous-marine par nous-mêmes. Pourtant, nous sommes comme déconnectés », remarque Joshila. « Notre comportement de tous les jours montre cette déconnexion : la pollution plastique, les déchets marins, le consumérisme… Mais cela me donne de l’espoir de voir les jeunes s’engager dans différentes initiatives durables. Dédicace spéciale au #Fridaysforfuture ! »

 

Joshila bénéficie d’une bourse artistique décernée par le National Art Fund dans la catégorie Talent émergent qui lui permet de créer ses œuvres. La vingtaine de travaux présentés dans l’exposition sont accompagnés d’installations en 3 dimensions réalisées avec des jeunes de la Bois Rouge Youth Community, des élèves de la Pamplemousses SSS, et des étudiants de l’African Leadership University (ALU) et du Mahatma Gandhi Institute (MGI).

 

Cette exposition est rendue possible par le soutien de Currimjee Jeewanjee, Terra, MCB, Eclosia, Novaterra, Mauvilac, Vikasa Capital, Design Element, SignFix, KFC, SiteX360, Reef Conservation, La Commission de l’Océan Indien, Albion Fisheries Research Centre, Mauritius Oceanography Institute, Expédition 7ème continent, Edeos - Digital Education.

 

Une expérience pour tous les âges, pour s’émerveiller et prendre conscience.

 

 

Info pratiques

Exposition Réfraction à partir du 21 juin 2019

Contenu :

Œuvres d'art x20

Panneaux didactiques d'information scientifique x8

Jeux interactifs x6

Films d'animation x5

Exposition en français et en anglais

Ateliers disponibles sur demande pour les scolaires (Maternelle à HSC)